Pour bénéficier d’une isolation thermique de qualité à moindre coût tout au long de l’année, il n’est pas nécessaire de refaire complètement votre maison. Grâce aux fenetres double ou triple vitrage, vous profiterez de la meilleure isolation possible. Découvrez pourquoi et comment le vitrage de la fenetre contribue aussi bien à une isolation thermique performante.

fenetre aluminium blanc

Le choix de fenetres à haute performance thermique

Des fenetres à haute performance technique sont absolument essentielles pour une isolation performante. Elles permettent de tout réduire à la fois: les déperditions de chaleur et vos factures d’énergie. Celles-ci sont aussi réputées pour limiter les courants d’air tout en favorisant l’étanchéité de la maison.

chambre à coucher
Fenêtre exposée plein Est

Optimisation de l’isolation thermique selon l’emplacement et l’exposition

Lorsqu’elles sont correctement disposées, les fenetres facilitent l’éclairage solaire.

Evidemment, pour profiter des atouts de ces dernières, vous devez miser sur un vitrage de qualité. Généralement, les performances de vitrage des fenetres de la façade nord devraient être plus élevées que celles du reste de la maison. Pour les fenetres exposées en plein soleil, choisissez toujours des vitrages à isolation thermique renforcée et de contrôle solaire. Elles éviteront l’effet de surchauffe de l’air dans la maison.

Performance thermique variable les matériaux de vos fenetres

Sachez, en outre, que les performances de la vitre seront différentes en fonction du profil de la fenetre (bois, PVC, aluminium) ; de l’épaisseur du matériau, et des éventuelles ruptures de pont thermique.

Isolation thermique élevée grâce au coefficient Uw bas

Pour résumer, les fenetres haute performance sont à la fois écologiques et économiques. La pose de ces fenetres induit souvent des crédits d’impôts et des réductions de TVA très avantageuses. Prenez néanmoins en compte les coefficients Uw et Sw des fenetres et du vitrage.
Pour les fenetres, optez pour un modèle au coefficient Uw le plus bas possible. Plus celui-ci est faible, plus les performances d’
isolation thermique seront élevées. Le coefficient de référence du vitrage est le coefficient Sw. Plus il est élevé, plus les apports solaires seront importants.

Le double vitrage : la solution idéale pour une meilleure isolation thermique

Schéma fonctionnement double vitrage
Schéma de fonctionnement du double vitrage

Le double vitrage est devenu la norme pour renforcer l’isolation thermique de votre maison. S’il est performant, c’est parce qu’il produit un effet de serre qui emprisonne les rayons du soleil à l’intérieur de la maison.

Le principe de l’effet de serre du double vitrage

Dans le principe, le système de double vitrage consiste à poser deux verres d’une épaisseur de quatre millimètres sur la fenetre. L’espace compris entre les deux verres est rempli à la fois d’un gaz (argon) et d’un film basse émissivité sur l’une des faces de la vitre.

Des modèles de double vitrage de 6 à 8 millimètres d’épaisseur

La première condition pour obtenir un vitrage de qualité consiste à choisir une fenetre et des vitres avec un coefficient de conductibilité thermique très faible. Nos professionnels qualifiés vous proposent des fenetres très performantes (elles sont donc équipées d’une vitre spéciale et d’un gaz isolant comme l’argon). Ces fenetres intègrent un système avec écarteur inox à rupture thermique au gaz argon, et se déclinent en modèles de six  à huit millimètres d’épaisseur.

Le triple vitrage : une option encore plus avantageuse

Le triple vitrage permet, mieux que le système précédent, de bénéficier d’une isolation thermique de bien meilleure qualité.

Isolation thermique inégalée pour le triple vitrage

Votre fenetre triple vitrage est composée non pas de deux, mais de trois vitres séparées par deux lames d’air. L’argon ou le krypton intégré à ces fenetres renforce l’assemblage et lui confère une performance thermique particulièrement élevée. Le triple vitrage induit des performances d’isolation thermiques inégalables et insoupçonnées.

Le triple vitrage recommandé pour les maisons passives

Avant d’envisager la pose d’un triple vitrage, vous devriez procéder à un bilan énergétique de votre maison.
En effet, tant que les murs, la toiture et les ouvertures de votre domicile ne sont pas parfaitement isolés, l’effet du triple vitrage sur l’isolation thermique ne se fera pas vraiment sentir. Les spécialistes de l’isolation vous recommandent généralement de poser vos vitres dans une maison dite passive, sur des parois ou des pièces très peu ensoleillées et orientées soit au nord, soit à l’est. La pose est aussi recommandée dans les régions froides.

Demandez un devis en ligne et nous vous proposerons les fenetres qui correspondent exactement à vos besoins.