Guide des prix des monte-escaliers

Guide des prix des monte-escaliers

Quand on a du mal à marcher ou à monter à l’étage, l’une des solutions envisageables pour se rendre la vie à la maison plus facile et plus aisée, c’est acheter et se faire installer un monte escalier chez soi. Mais avant de se lancer, il faut bien connaître le budget à prévoir pour un tel projet. Si vous vous retrouvez dans cette situation, notre guide des prix vous aidera.

De quoi dépend le prix des monte-escaliers ?

Les prix des monte-escaliers dépendent de plusieurs facteurs dont voici les plus importants.

Le type de pose du monte escalier

En général, les prix de la pose dépendent

  • de la qualité,
  • du type
  • et de la forme du monte-escalier que vous avez acheté.

Les modèles les plus complexes vont nécessiter un travail plus important que les modèles plus ou moins simples.
Par exemple, un technicien qui installe un monte escalier avec rail ne peut pas facturer le même montant qu’un technicien qui installe un monte-escalier moins complexe, parce que les travaux qui seront engagés et le temps de travail que nécessite un modèle avec rail est plus ou moins importants.
C’est pour cela qu’il est recommandé de toujours demander un devis avant le lancement effectif de la pose.

Et vous pouvez être tranquille puisqu’un devis ne tient pas lieu d’un engagement. Vous pouvez toujours changer d’avis après avoir reçu le devis. Mais nous allons quand même vous donner une idée des tarifs généralement appliqués dans le secteur.

Pour les escaliers droits, le prix de la pose d’un monte-escalier varie entre 2 500 et 3 500 euros.
Pour un escalier de type ¼ tournant, il faudra prévoir un budget compris entre 6 000 et 12 000 euros.
Les modèles conçus pour les escaliers 2/4 vous coûteront approximativement entre 9 000 et 15 000 euros.
Pour les escaliers d’extérieur, la pose des monte-escaliers varie de 4 000 à 12 000 euros.
De tous, les modèles les plus onéreux sont ceux destinés à équiper les escaliers de forme hélicoïdale. Leur pose exige un travail de longue haleine et une technicité plus pointue. Pour cela, ils vous coûteront entre 8 000 et 12 000 euros.

Récapitulatif des prix

Type de monte-escalier Prix
Escalier droit entre 2 500 et 3 500€
Escalier 1/4 tournant entre 6 000 et 12 000€
Escalier 2/4 tournant entre 9 000 et 13 000€
Escalier extérieur entre 4 000 et 12 000€
Escalier hélicoïdal entre 8 000 et 12 000€

Autres éléments qui forment le prix des monte-escaliers

En dehors des éléments que nous avons énumérés dans les sections précédentes, le prix de la pose d’un monte-escalier tient également compte des éléments tels que :

• Les frais de déplacement du technicien : ils sont déterminés en fonction de la distance qui sépare le lieu de travail du technicien de votre résidence où la pose se fera.

• Le contrat de maintenance : bien qu’il ne soit pas obligatoire, il vous permet de vous assurer que votre monte-escalier sera toujours maintenu en bonne forme et sera réparé dans les brefs délais en cas de panne. Par ailleurs, il est préférable que ce soit le même technicien qui s’est occupé de l’installation qui fasse la maintenance et la réparation.

À présent que vous avez déjà une idée approximative de combien vous coûtera à peu près votre projet d’installation de monte-escalier, il ne vous reste plus qu’à contacter un professionnel. Mais avant ça, pensez à ceci.

Les aides financières et les subventions pour la pose de monte-escalier

Un monte-escalier n’est pas un bien de luxe. C’est généralement par nécessité qu’on se fait installer un tel équipement chez soi. Mais parfois, les coûts engendrés par sa pose peuvent parfois être plus élevés que ce que l’on peut supporter. Si vous avez une telle difficulté, sachez qu’il vous est possible d’avoir accès à des aides financières telles que :

• Les aides de l’ANAH ;
• Les aides de la Maison Départementale des Personnes handicapées ;
• Les aides de la Caisse de Retraite Sociale ;
• Les aides fiscales (crédit d’impôt de 25% et TVA à 5,5%) ;
• Des subventions d’organismes et d’associations.
Maintenant, à vous de jouer.