La pergola est la solution pour les personnes qui veulent profiter de leur terrasse plus souvent. Le fait de couvrir votre terrasse permet d’en profiter même en cas d’intempéries ou de soleil d’été. On vous a fait un article afin d’en parler, et vous aider à choisir votre pergola. En revanche, il faut bien admettre que la pergola à ses défauts aussi : Le vent qui peut venir embêter vos soirées, les regards indiscrets et autre. La solution à ces petits défauts est la pergola évolutive.

Principe de la pergola évolutive

Tout d’abord, il vous faut choisir une pergola. Qu’elle soit à toile, toile tendue ou bioclimatique, on pourra la transformer en véranda. Il suffira de suivre 3 étapes afin de modeler votre pergola évolutive selon vos besoins. Ensuite, cette méthode est très flexible, en effet, si vous voulez tout d’abord faire une étape, puis attendre avant d’effectuer la deuxième, libre à vous, c’est possible.

Etape 1 : la pergola

Tout d’abord, il vous faudra une pergola. Le fait qu’elle soit indépendante ou adossée ne change rien, il sera possible de faire le même type de changement. L’armature va être posée, en aluminium ou en bois selon vos envies. Cette dernière permettra de supporter le toit de votre pergola, encore une fois, qui sera posé en accord avec vos besoins.

Vous pouvez donc laisser votre pergola ainsi aussi longtemps que vous le voulez, afin de profiter de votre terrasse couverte.

Etape 2 : le préau

Une fois que vous l’aurez demandé, il sera possible de passer sur un préau. Il s’agira là de placer des panneaux sur le toit, généralement en verre ou en polycarbonate. Les lamelles des pergolas bioclimatiques devront être enlevées afin de réaliser cette opération.

Libre à vous de couvrir une partie ou la totalité de votre pergola avec ces panneaux. Ensuite, vous pouvez à nouveau choisir de laisser votre préau comme ça pendant un moment ou non.

Etape 3 : la véranda

Enfin, après avoir couvert le haut de votre pergola évolutive, il ne reste plus qu’a placer les menuiseries que vous souhaitez sur les parois de votre futur véranda.

Que ce soit des murs en verres, en polycarbonate ou tout autre matériau, la véranda saura s’adapter à vos besoins et vos envies facilement.

A savoir : Une fois votre véranda achevée, la surface de la véranda devient une surface habitable, ce qui va de ce fait augmenter votre taxe d’habitation.