Guide de la rentabilité des panneaux solaires pour 2024

Comprendre les avantages avec un exemple pratique

Vous êtes intéressé par la rentabilité des panneaux solaires en autoconsommation ? Découvrez notre guide complet pour répondre à toutes vos interrogations.

Points clés à retenir :

  • La rentabilité des panneaux solaires est déterminée en prenant en compte le coût total de l’installation et les économies générées sur vos factures d’électricité sur une période de 30 à 40 ans.
  • Le point d’équilibre financier de votre installation solaire se situe entre 10 et 15 ans.
  • Les panneaux solaires sont économiquement viables dans toutes les régions de France, y compris les moins ensoleillées.
  • Sur 30 ans, les panneaux solaires présentent un taux de rentabilité de 8 à 12%, une alternative réfléchie face aux faibles rendements actuels du livret A, qui est à 3%.
L’entreprise Devis Plus met tout en œuvre pour vous donner satisfaction depuis 2007.
Pour cela, les artisans sont sélectionnés avant de vous être présentés et nous ne vous imposons aucun engagement. Vous êtes libre de refuser un devis. Comparez les devis de travaux, puis décidez de travailler ou non avec une des entreprises. Les devis de rénovation ou de construction sont entièrement personnalisés, fiables et sans contraintes.

Contactez-nous

Devis plus vous aide à réaliser votre devis et à trouver les professionnels qualifiés de votre région.

Choisir le Nombre Adéquat de Panneaux Solaires

Facteurs influant sur le nombre de panneaux nécessaires

Le nombre de panneaux solaires est un critère déterminant pour la rentabilité d’un projet photovoltaïque. Selon votre consommation, vous aurez besoin de plus ou moins de panneaux.

Quels sont les critères à considérer pour déterminer le nombre adéquat de panneaux ?

  • Région et ensoleillement : Votre localisation et l’exposition au soleil sont cruciales.
  • Inclinaison et orientation du toit : Ces facteurs affectent directement l’efficacité des panneaux.
  • Puissance des panneaux solaires : Plus ils sont puissants, moins vous en aurez besoin.
  • Consommation électrique actuelle et future : Estimez vos besoins futurs pour éviter les surplus ou déficits de capacité.

Notez également que pour une installation inférieure ou égale à 3 kWc, la TVA s’applique à un taux réduit de 10% au lieu de 20% pour les installations plus puissantes. Ce détail a également un impact sur la rentabilité de votre projet.

Adapter le nombre de panneaux à vos besoins réels est essentiel pour maximiser la rentabilité sans suréquiper inutilement votre installation.

La Rentabilité des Panneaux Solaires à Travers la France

Contrairement aux idées reçues, les panneaux solaires sont rentables dans toutes les régions de France. Cela est dû à une analyse simple de rentabilité, qui compare les bénéfices générés à l’investissement initial.

En effet, même si le coût initial peut sembler élevé, les bénéfices résultant de l’utilisation de l’énergie solaire surpassent largement ce coût sur la durée de vie de l’installation.

Pourquoi cette rentabilité est-elle assurée partout en France ? La raison est simple : l’irradiation solaire, bien que variable, reste suffisante sur l’ensemble du territoire pour permettre des économies significatives, que vous résidiez à Marseille avec son climat méditerranéen ou à Lille et son climat plus tempéré.

L’irradiation solaire mesure la quantité d’énergie solaire reçue par une surface donnée. Bien que cette quantité varie du sud au nord, elle est toujours suffisante pour garantir la rentabilité d’une installation solaire, même dans les régions les moins ensoleillées de France.

Comprendre les coûts pour évaluer la rentabilité des panneaux solaires

Lorsque vous envisagez d’installer des panneaux solaires, il est crucial de comprendre l’ensemble des coûts associés pour évaluer correctement la rentabilité de votre investissement. Voici les éléments principaux à considérer :

  • Les panneaux photovoltaïques
  • L’onduleur (central, optimiseurs, ou micro-onduleurs)
  • Les supports de fixation
  • Les consommables comme les câbles
  • L’installation réalisée par un(e) technicien(ne) RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)
  • Les démarches administratives nécessaires
  • Le raccordement au réseau
  • La mise en sécurité et en service de l’installation

Vous vous demandez peut-être quel est le coût d’une telle installation ? Voici un aperçu des premiers prix pratiqués en France en janvier 2024, incluant la pose et après déduction de la prime à l’autoconsommation :

PuissancePrix
3 kWc4 980 €
6 kWc7 897 €
9 kWc11 997 €

Ces prix sont des exemples basiques pour une maison de plain-pied avec une toiture en tuiles. Il est important de noter que les prix peuvent varier d’une région à l’autre.

Pour obtenir une estimation personnalisée du coût dans votre région, il est recommandé d’utiliser un simulateur solaire en ligne. En entrant simplement votre adresse, vous pouvez rapidement découvrir le meilleur prix disponible pour votre zone.

Impôts et Redevances sur les Installations Solaires

Calcul du Taux de Rentabilité Incluant les Taxes

Pour un calcul complet de la rentabilité de votre projet solaire, il est essentiel de prendre en compte les impôts et les taxes applicables.

Le Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité (TURPE) :
Lorsque vous installez des panneaux solaires, vous devez payer annuellement le TURPE. En 2024, ce montant varie entre 25€ et 40€ par an, une dépense à ne pas négliger dans vos calculs de rentabilité.

Impôts et taxes :
Si votre installation solaire a une puissance inférieure ou égale à 3 kWc, les revenus générés par la vente de surplus d’électricité sont exempts d’impôt sur le revenu ainsi que de contributions telles que la Contribution Sociale Généralisée (CSG) et la Contribution à la Réduction de la Dette Sociale (CRDS). Cela signifie que ces revenus ne sont pas soumis à des prélèvements sociaux, offrant ainsi un avantage fiscal non négligeable.

En revanche, si la puissance de votre installation dépasse 3 kWc, vous devrez alors vous acquitter de certains impôts. Heureusement, la fiscalité appliquée aux installations solaires reste avantageuse, démontrant une fois de plus l’intérêt de ce type d’investissement.

Pour des informations détaillées sur la fiscalité spécifique au solaire, nous vous recommandons de consulter notre guide complet sur la fiscalité du solaire, où nous explorons en profondeur ces aspects.

Comprendre le Rendement des Panneaux Solaires et le Taux d’Autoconsommation

Facteurs Influant sur le Rendement

Le rendement des panneaux solaires, qui représente la quantité d’électricité produite par rapport à l’énergie solaire reçue, varie typiquement entre 7% et 24%. Cette variation est due à plusieurs facteurs, tels que :

  • Type de cellules solaires utilisées (monocristallines ou polycristallines)
  • Puissance du panneau
  • Inclinaison et orientation de votre toiture
  • Zone géographique de l’installation
  • Ombrages causés par des obstacles proches ou éloignés
  • Distance entre les panneaux et l’onduleur

Par exemple, la production d’électricité d’un panneau solaire peut varier considérablement en fonction de la zone géographique, malgré une puissance nominale identique.

Rendement vs. Autoconsommation

Il est important de noter que le rendement des panneaux solaires ne reflète pas nécessairement la quantité d’énergie que vous consommez réellement. En effet, vous n’utiliserez pas 100% de l’énergie produite par vos panneaux. Par exemple, si les panneaux génèrent de l’électricité à 15h alors que vous êtes au travail, cette énergie ne sera pas utilisée immédiatement.

Calcul du Taux d’Autoconsommation

Le taux d’autoconsommation indique quelle proportion de l’énergie produite est effectivement consommée. Généralement, ce taux varie entre 30% et 50%. Cela signifie que 30 à 50% de l’électricité produite est utilisée directement, ce qui réduit d’autant votre besoin d’acheter de l’électricité sur le réseau. Ainsi, plus votre taux d’autoconsommation est élevé, plus vos économies le seront également.

Comprendre et optimiser à la fois le rendement des panneaux et le taux d’autoconsommation est essentiel pour maximiser les bénéfices économiques de votre installation solaire.

Protection Contre la Hausse des Prix de l’Électricité Grâce aux Panneaux Solaires

Investir dans des panneaux solaires ne concerne pas seulement la production d’énergie propre; c’est également un moyen efficace de se prémunir contre la volatilité des prix de l’électricité.

Impact des Augmentations des Prix de l’Électricité sur la Rentabilité

Vous êtes probablement conscient que les prix de l’électricité ont connu une hausse significative, augmentant de 15% en 2023 et de plus de 89% depuis 2010. Cette tendance est influencée par des facteurs tels que la libéralisation du marché de l’électricité, l’augmentation des taxes, et des événements géopolitiques récents tels que la guerre en Ukraine.

Face à cette inflation, vos panneaux solaires représentent une véritable protection. En effet, à mesure que les prix de l’électricité montent, les économies réalisées grâce à vos panneaux solaires augmentent, accélérant ainsi l’amortissement de votre investissement initial.

Amélioration de la Rentabilité par la Vente de Surplus

Un autre aspect avantageux de l’énergie solaire est la possibilité de vendre l’électricité non consommée. Prenons un exemple : vos panneaux solaires produisent le plus d’électricité à 15h, un moment où vous êtes probablement au travail et votre consommation domestique se limite à quelques appareils comme le réfrigérateur ou la box internet.

Cette production excédentaire peut être vendue sur le réseau grâce à une aide gouvernementale, le tarif d’achat subventionné de l’électricité photovoltaïque. En signant un contrat avec EDF Obligation d’Achat (EDF OA) pour une durée de 20 ans, vous pouvez bénéficier de tarifs avantageux pour votre surplus d’électricité.

Puissance de l’installation solaireTarif du surplus (€/kWh)
≤ 3 kWc0,1297 €
≤ 9 kWc0,1297 €
≤ 36 kWc0,078 €
≤ 100 kWc0,078 €

La vente de surplus représente donc un revenu complémentaire qui, bien que variable selon les foyers, contribue de manière significative à la rentabilité globale de votre installation solaire.

Besoin d'un devis ? Contactez-nous

Besoin d'un artisan pour réaliser votre devis ? Devis plus vous aide à trouver des professionnels qualifiés de votre région.

Prime à l’Autoconsommation pour les Installations Solaires

L’installation de panneaux solaires en mode autoconsommation avec vente de surplus peut vous permettre de bénéficier d’une prime substantielle, offerte par l’État et versée par EDF OA. Cette prime est conçue pour encourager les particuliers à adopter l’énergie solaire tout en réduisant l’investissement initial nécessaire.

Détails de la Prime à l’Autoconsommation

Les montants de cette prime varient selon la puissance de l’installation photovoltaïque. Voici un aperçu des aides disponibles :

Puissance de l’installation photovoltaïqueMontant total de l’aide
3 kWc911 €
6 kWc2049 €
9 kWc2049 €

Ces montants, régulièrement mis à jour par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE), sont applicables aux projets photovoltaïques dont la demande complète de raccordement a été effectuée entre le 1er février 2024 et le 30 avril 2024, pour le trimestre tarifaire n°9.

Depuis février 2023, cette prime est versée en une seule fois, ce qui simplifie le processus et rend le soutien financier immédiatement perceptible. Il s’agit d’une aide précieuse pour diminuer le coût initial de l’installation et améliorer significativement la rentabilité de vos panneaux solaires.

Pour plus d’informations et pour vérifier les montants actuels, vous pouvez consulter le site de la CRE à l’adresse https://www.cre.fr/Pages-annexes/open-data.

Calcul de la Rentabilité de Vos Panneaux Solaires

Maintenant que vous connaissez tous les coûts impliqués dans votre projet solaire, il est temps de calculer la rentabilité des panneaux solaires installés sur votre maison.

Coûts et Gains : Un Récapitulatif

Avant de calculer la rentabilité, il est essentiel de faire le point sur tous les coûts et les gains associés à votre installation.

Coûts à considérer :

  • Coût de l’installation et de l’entretien
  • Règlement du Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité (TURPE)
  • Impôts et taxes

Gains à considérer :

  • Montant économisé sur votre facture d’électricité annuelle (en prenant en compte l’augmentation du prix de l’électricité)
  • Revenus de la vente du surplus d’électricité

Primes à considérer :

Prime à l’autoconsommation (uniquement la première année)

Calcul de la Rentabilité

La rentabilité est calculée en soustrayant les coûts et la prime des gains annuels :

Taux de rentabilité annuel = (Gains – (Coûts – Prime)) ÷ Coûts

En France, les panneaux solaires deviennent rentables après environ 10 à 15 ans, avec un taux de rentabilité annuel entre 8% et 12%. Heureusement, les panneaux solaires ont une durée de vie de 30 à 40 ans, vous permettant de profiter d’électricité “gratuite" et écologique pendant environ 20 à 30 ans après avoir amorti l’investissement initial.

Exemple de Calcul de Rentabilité

Pour vous aider à calculer la rentabilité de votre installation photovoltaïque, vous pouvez utiliser un document Excel pour regrouper et analyser toutes les données facilement.

Embrassez l’avenir énergétique durable tout en bénéficiant économiquement sur le long terme grâce à l’installation de panneaux solaires.

Et si vous vous lanciez dans l’énergie solaire ?

Vous hésitez encore à passer au solaire ? Considérez ceci : un projet solaire n’est pas seulement bénéfique pour l’environnement, mais également très rentable financièrement.

Rentabilité des Panneaux Solaires

Avec un taux de rentabilité impressionnant compris entre 8 et 12%, investir dans des panneaux solaires peut s’avérer être un choix financier très judicieux, surtout quand on le compare à d’autres formes d’investissement traditionnelles. Voici une comparaison des taux de rentabilité en 2024 pour vous donner une idée :

Type d’investissementTaux de rentabilité en 2024
Assurance vie> 1%
Livret A3%
Panneaux solairesDe 8 à 12%

Comme vous pouvez le voir, les panneaux solaires offrent non seulement une autonomie énergétique mais aussi un retour sur investissement nettement supérieur à celui de placements plus traditionnels comme l’assurance vie ou le Livret A. L’installation de panneaux solaires est donc une décision stratégique pour optimiser vos finances à long terme.

Le cas de Martine : Un investissement solaire judicieux

1. Recenser les coûts

Martine a consulté devis-plus.com pour obtenir des estimations sur l’installation de panneaux solaires. Elle a reçu des propositions pour une installation de 6 kWc, incluant 14 panneaux, avec un coût total de 15 900 €, installation et matériel compris.

2. Connaître le montant de la prime

Pour son installation de 6 kWc, Martine bénéficiera d’une prime à l’autoconsommation s’élevant à 2 049 €, calculée selon la puissance de son installation.

3. Calculer le rendement des panneaux

La production annuelle prévue de ses panneaux est de 7 700 kWh. Ce chiffre est basé sur la géolocalisation de sa maison, l’inclinaison et l’orientation de son toit.

4. Calculer le taux d’autoconsommation

Avec un rendement de 7 700 kWh, le taux d’autoconsommation de Martine est estimé à 30%. Cette mesure lui permet de prévoir les économies réalisées sur sa consommation personnelle d’électricité.

5. Calculer les économies sur la facture d’électricité

Grâce à l’électricité produite par ses panneaux, Martine devrait économiser 36 000 € sur 30 ans, tenant compte de l’augmentation des prix de l’électricité et de la vente de surplus.

6. Calculer les économies grâce à la vente de surplus

Le surplus d’électricité non utilisé sera racheté par EDF OA à 0,1297 € par kWh. Avec 70% de la production destinée à la vente, Martine gagnera environ 810 € par an, cumulant ainsi 14 300 € sur 20 ans.

7. Calculer la rentabilité des panneaux solaires

En comparant tous les coûts et tous les gains, Martine peut constater la rentabilité de son investissement. L’analyse montre que l’installation de panneaux solaires est non seulement bénéfique pour l’environnement mais aussi très profitable financièrement.

Martine a réalisé un excellent investissement avec ses panneaux solaires, démontrant l’attrait financier et écologique de cette technologie.

panneaux photovoltaiques

panneaux photovoltaïques

Besoin d'aide ? Contactez-nous

Besoin d'un artisan pour réaliser votre devis ? Devis plus vous aide à trouver des professionnels qualifiés de votre région.

Récupération de la TVA sur les panneaux photovoltaïques

Pour bénéficier de la récupération de la TVA sur les panneaux photovoltaïques, la puissance de votre installation solaire doit être de 3 kWc minimum. Si vos modules offrent une puissance inférieure à 3 kWc, cela vous donne droit à une TVA à taux réduit de 10 %.

Déclarer les revenus liés à vos panneaux photovoltaïques

En tant que particulier, vous pouvez prétendre à la récupération de la TVA sur les panneaux photovoltaïques si vous êtes reconnu comme micro-entrepreneur.

En effet, vous devez être inscrit dans le RCS (Registre du Commerce et des Sociétés) ou être déclaré auprès du centre de formalité de la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) pour pouvoir justifier votre activité de vente d’électricité.

Vous devez ensuite déclarer vos revenus, soit dans le cadre du RSS (Régime Réel Simplifié) qui correspond au régime d’imposition des entreprises, soit dans le cadre d’un régime micro-BIC.

Tenir une comptabilité de vos opérations financières

Une fois que vous êtes reconnu comme micro-entrepreneur, vous devez tenir une comptabilité sur les opérations financières liées à votre production d’électricité. Cela concerne notamment le chiffre d’affaires que vous générez grâce à la vente de votre énergie.

Vos obligations fiscales nécessitent de remplir plusieurs documents lors de votre déclaration d’impôts :

  • Le formulaire 2042C Pro.
  • La déclaration de résultat des BIC 2031.
  • Le formulaire de liasse des tableaux annexes 2033.

Comment récupérer la TVA sur la vente de votre surplus d’électricité ?

La vente de votre surplus d’électricité vous permet de profiter de la récupération de la TVA sur les panneaux photovoltaïques. De cette façon, il vous est possible de rentabiliser votre achat plus rapidement. Les modalités de déclaration de vos revenus dépendent du montant que vous percevez.

Revenus inférieurs à 70 000 €

Si votre installation solaire présente une puissance supérieure à 3 kWc et que vos revenus ne dépassent pas 70 000 €, vous êtes imposable sur la vente de votre électricité.

Le montant que vous percevez est considéré comme un chiffre d’affaires lié à une activité non professionnelle. Vous devez donc le déclarer au régime micro-BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux).

Pour calculer vos impôts sur ces revenus, les services fiscaux appliquent un abattement de 305 € ou un abattement forfaitaire de 71 %. Ce qui signifie que seuls 29 % de la revente de votre production énergétique est imposable à l’impôt sur le revenu.

Revenus supérieurs à 70 000 €

Si vos revenus liés à la vente de votre électricité dépassent 70 000 € (ils doivent cependant rester dans une limite de 347 000 €), vous devez les déclarer au régime RSS. Pour cela, vous devez être immatriculé comme n’importe quelle entreprise.

Dans cette situation, l’aide d’un expert-comptable est idéale pour vous accompagner dans vos démarches. Ce dernier peut vous soulager de vos obligations administratives en vous fournissant un bilan simplifié, un compte de résultat et des annexes.

Le régime RSS ne vous permet pas de profiter d’abattements fiscaux. Vous devez donc déclarer vos bénéfices nets. En revanche, vous pouvez récupérer la TVA sur l’achat de votre kit solaire.

Quelles sont les différentes taxes pour les panneaux solaires ?

La récupération de la TVA sur les panneaux photovoltaïques est un réel avantage pour alléger le coût de votre installation solaire. D’autant que d’autres taxes peuvent s’appliquer sur vos modules.

La TVA

Selon la puissance de votre système solaire, le taux de TVA peut varier. Une installation photovoltaïque raccordée au réseau dont la puissance est inférieure ou égale à 3 kWc donne droit à un taux réduit de 10 %. Attention, le logement doit présenter plus de 2 ans d’ancienneté.

D’après l’INC (Institut National de la Consommation), une installation photovoltaïque dont la puissance est comprise entre 500 Wc et 1 kWc est bien suffisante pour couvrir les besoins énergétiques d’un foyer moyen. En ce qui concerne les dispositifs solaires de plus de 3 kWc, ils sont soumis à un taux de TVA de 20 %.

L’impôt sur les sociétés

Si vous représentez une entreprise, la vente de votre électricité grâce à vos panneaux solaires est soumise à l’impôt sur les sociétés. Pour en savoir plus sur cette taxe, vous pouvez vous rendre sur le site du CRPV (Centre de Ressources sur le Photovoltaïque) créé par l’association de loi 1901 nommée Hespul.

La taxe foncière

La TFPB (Taxe Foncière sur les Propriétés Bâties) est un impôt local destiné aux propriétaires d’un bien immobilier, que ce soit un logement, un local commercial, un bâtiment, un parking ou autre.

Dès lors que vous devenez propriétaire d’une installation solaire au sol, vous vous devez de payer une taxe foncière. Si vous souhaitez connaître son montant, il vous suffit de multiplier 50 % de la valeur locative cadastrale de votre bien par le taux des collectivités. En revanche, si vos modules sont posés sur une toiture, vous êtes exonéré de cet impôt.

La taxe d’aménagement

La taxe d’aménagement s’adresse à tous ceux qui entreprennent des travaux de construction, de rénovation ou d’agrandissement d’un bâtiment. Il est impératif de présenter un permis de construire ou une déclaration préalable de travaux.

À l’instar de la taxe foncière, la taxe d’aménagement ne concerne que les panneaux solaires posés au sol. Cet impôt est prélevé par votre commune, votre département ou votre région si vous vivez en Île-de-France.

Pour calculer le montant dont vous êtes redevable, vous devez multiplier la surface taxable par la valeur annuelle au m², puis par le taux de la taxe qui est fixé par les autorités locales. Les panneaux solaires photovoltaïques présentent une valeur annuelle de 10 €/m².

Besoin d'aide ? Contactez-nous

Besoin d'un artisan pour réaliser votre devis ? Devis plus vous aide à trouver des professionnels qualifiés de votre région.